Les promesses et bénédictions dans l’obéissance

jesus

Être béni,  voilà notre espérance  en tant que chrétien en notre Seigneur  et Sauveur Jésus-Christ.

Quels sont les moyens pour accéder à la bénédiction ?  Et quelles sont  les sept (7)  promesses directes de l’obéissance ?

Les trois (3) moyens pour recevoir  la bénédiction.

1-    Si on est né dans une famille bénie, on hérite de la bénédiction de sa famille.

2-    Une association avec des personnes bénies. C’est-à-dire suivre les personnes bénies. La bible  ne dit elle pas que « la malédiction de l’éternel demeure dans la maison du méchant ? »

3-    Et le dernier moyen d’obtenir la bénédiction «  Obéir à Dieu »

Ce dernier moyen nous amène à voir les sept (7) promesses directes de l’obéissance.

1-    Si vous obéissez à Dieu, vous l’appartiendrez. C’est pourquoi, dans la bible certains sont appelés « peuple de Dieu ». Dans exode 19 : 5 cette promesse est plus explicite « Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi ; »

2-    Votre obéissance à Dieu vous rendra  heureux et rendra heureux toute votre famille.

3-    Grâce à cette obéissance, vos jours  de vies seront prolongés 1 Roi 3 : 14 «  Et si tu marches dans  mes voies, en observant mes lois et mes commandements, comme l’a fait David, ton père, je prolongerai tes jours. »

4-    Si vous obéissez au Seigneur, vos projets seront bénis. Jacques 1 : 25 « Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui  persévérera, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité. »

5-    Vous aurez  accès  à l’arbre de vie grâce à l’obéissance, Apocalypse 22 : 14 « Heureux ceux qui lavent  leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! »

6-    Vous serez dotés d’une santé de fer, si vous obéissez, Exode 15 : 26 « Il dit : si tu écoutes attentivement la voix de l’Eternel, ton Dieu, si tu fais  ce qui est droit à ses yeux, si tu  prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois, je ne te frapperai d’aucune des maladies dont j’ai frappé les  Égyptiens ; car je suis l’eternel, qui te guérit. »

7-    Vous serez bénis de multitudes si vous obéissez. Deutéronome 30 :  16 « Car je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Eternel, ton Dieu, de  marcher  dans ses voies, et d’observer  ses commandements, ses lois et ses ordonnances, afin que l’Eternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession. »

 

                 Ce fut la prêche du Pasteur Poméyayra TENGUE  Boniface de l’église Emisda Togo.

Publicités
Publié dans enseignement | Laisser un commentaire

Pourquoi prier en langue ?

Esprit-saint

Esprit-saint

Combien de secondes, combien de minutes priez-vous ? Si vous me dites, moi c’est l’heure, combien d’heures priez-vous ? La Bible nous exhorte à prier sans cesse. Priez-vous sans cesse ? Et  comment priez-vous ? Uniquement par les paroles de vos pensées ? Votre esprit prie-t-il ? Notre Pasteur Poméyayra TENGUE boniface, nous exhorte à prier en langue des heures et des heures.  L’apôtre Paul disait dans 1Corinthiens14 : 18 « Je rends grâce à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous. » C’est donc un défi tant pour ses contemporains que pour nous.

Dans cet article, nous verrons  les onze (11) première raisons pour lesquelles, prier en langue est très important pour nous les chrétiens. Et toutes ces raisons ont leur fondement dans la Bible.

 

Les onze (11) raisons pour lesquelles nous devons prier en langue.

1-    Si ton esprit ou ton âme ne prie pas, il sera dominé

2-    Quand je prie en langue, je me recharge comme un générateur 1 cor 14 : 4.

3-    Quand je prie en langue, je suis inspiré et guidé par le Saint Esprit.

4-    Quand je prie en langue, je prie avec mon esprit et mon cœur par l’Esprit-Saint. 1cor 14 :14

5-    Quand je prie en langue, j’opère directement dans le domaine spirituel. 1cor 14 :2

6-    Quand je prie en langue, les autres ne comprennent pas ce que je dis.

7-    Quand je prie en langue, les démons ne comprennent pas ce que je dis par conséquent, ils ne pourront plus intercepter mes prières ni élaborer des plans pour s’accaparer de mes réponses favorables. Donc, parler en langue est un bouclier spirituel.

8-    Quand je prie en langue, je peux communiquer avec l’Esprit-Saint. Je peux l’entendre m’expliquer ma prière et me donner des thèmes de prières.

9-    Quand je prie en langue, je peux prier longtemps pendant des heures comme notre Sauveur Jésus-Christ. Marc 1 : 35-36, Luc 6 : 12

10-                      Quand je prie en langue, je peux intercéder pour des âmes en difficultés, des nations et le monde entier. Eph 6 :18

 

Comment prier en langue ?

Toute prière est une grâce de Dieu, et ce n’est que par son aide qu’une pauvre créature peut entrer en communication avec le Créateur dans sa majesté. Mais Dieu ne refuse pas cette grâce à qui veut prier. Il dépend de nous de le prier avec nos mots à nous ou en utilisant une prière toute faite, comme le propose Jésus en nous apprenant le Notre Père. Peu importe la manière dont la prière est formulée. L’essentiel, c’est de vouloir entrer en communication avec Dieu. Mais il est toujours possible de prier en langues, tout comme on peut à tout moment recourir aux autres expressions de la prière.

Généralement, la prière en langues jaillit spontanément dans un contexte de louange intense, mais elle peut aussi commencer avec un jeu délibéré de syllabes, en cherchant à louer Dieu, comme si on était en train de lui jeter des fleurs ou de l’encenser. Au début, nous ne savons pas nous détacher des syllabes que nous prononçons, mais par la suite nous ferons davantage attention à l’amour et à la louange qui sont exprimés par ces syllabes. On en arrive peu à peu à porter toute l’attention sur ce courant d’amour qui jaillit du cœur. C’est ce qui fait que la prière en langues ne se situe pas au niveau des lèvres mais du cœur.

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Les 7 dimensions de notre Héritage : La Puissance

pasteur Poméyayra TENGUE boniface

pasteur Poméyayra TENGUE boniface

Avant de commencer cette série de sept (7) articles, je tiens à vous avouer que je ne suis pas le propriétaire de ces idées et enseignements inspirés par le Saint Esprit lui-même. Moi je ne fais que la rédaction et le partage par ce canal. Ces enseignements viennent de notre Pasteur Le bien nommé Poméyayra TENGUE boniface que le seigneur, le Dieu Tout Puissant utilise pour l’agrandissement de son royaume.
Revenons à nos moutons. Nos héritages en Dieu sont comme enfermer l’un dans l’autre à la manière des poupées russes. Ils sont au nombre de sept à savoir : La Puissance, la Richesse, la Sagesse, La Force, l’Honneur, la Gloire et la Louange. Ainsi dans Apocalypse 5 : 12 « ils disaient d’une voix forte : l’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la Puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la louange » pour nous pour qui l’agneau a été immolé.
La puissance
La raison pour laquelle le Seigneur Jésus a été sacrifié, c’est pour nous secourir et nous récupérer quelque chose. Il nous avait restitué tout ce que l’ennemi nous avait volé. Ils étaient au nombre de 7, dont le tout premier est la puissance.
Pourquoi avons-nous besoin de la puissance ?

Nous avons besoin de la puissance car elle est la seule façon de survivre dans ce monde méchant. Le seigneur Jésus le savait lui-même c’est pourquoi il disait dans Luc 10 : 19 « voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi ; et rien ne pourra vous nuire. » Sans la puissance, chers Chrétiens et chrétiennes, l’ennemi va nous dévorer comme le chat dévore la souris. Donc, nous avons besoin de la puissance afin de marcher gaillardement sur le serpent, le scorpion, afin que rien ne nous atteigne. « Jésus nous a envoyé comme des brebis parmi des loups » les esprits méchants nous poursuivent nuit et jour c’est pour quoi, le Seigneur nous offre la Puissance. Même notre Sauveur lui-même, le grand Jésus a été tenté par l’ennemi.
Sans la puissance, tu ne peux pas vivre. Elle est le seul langage que l’ennemi comprend. C’est aussi le seul qu’il respecte. Et à la vue de la puissance, il se calme.
C’est aussi le seul moyen par lequel nous puissions régner.
Sachez que votre seule force n’est rien sans la Puissance de Dieu. La puissance vient du Saint Esprit et est le Saint Esprit, comme il est dit si bien dans Zacharie 4 : 6 « Alors il reprit et me dit : c’est ici la parole que l’Eternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Eternel des armées. » Amen !

Publié dans enseignement | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Vaincre l’ennemi vaincu

DG-Ruisseau

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Nous savons tous que nos ennemis ne dorment jamais. Ils se relèvent après chaque défaite. Mais le seigneur te dit dans Apocalypse 12 : 11 « ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort ». Ce verset ne saurait être plus clair. Le seigneur Jésus a déjà versé le sang demandé (le sang de l’agneau), il nous faut juste confesser avec foi que nous les avons vaincus. Disons donc « j’ai vaincu mes ennemis au nom Puissant du Christ» Amen !DG-Lion

Si nous prenons l’histoire de David et de Goliath, dans 1Samuel 17 : 23 « tandis qu’il parlait avec eux, voici, le Philistin de Gath, nommé Goliath, s’avança entre les deux armées, hors des rangs des Philistins. Il tint les même discours que précédemment, et David les entendit » David a entendu quoi ? Il a entendu cet homme, cet ennemi de Dieu lancer un défi au peuple de Dieu et personne ne put se tenir devant lui. Il tint les mêmes propos pendant 40 jours et 40 nuits. « Que tout Israël choisisse un homme fort pour m’affronter », et ce jour, David le petit berger avait entendu ces mots. Lui qui était juste chargé d’apporter de la nourriture à ses frères se trouvant au front. Il dit : « Qui est cet incirconcis qui défit le peuple de Dieu (…) je vais l’affronter ». On l’amena à Saul. Saul voit David si petit et lui dit toi tu peux affronter ce grand guerrier ? C’est un guerrier dès son jeune âge, c’est un Lion, un Ours. David lui dit, je l’ai déjà vaincu. Et lui expliqua que dans le désert, quand il gardait les brebis de son père, si un lion ou un ours venaient à capturer une, il l’affrontait : « Je lui arrachais la brebis de sa gueule et me met entre la brebis et la bête. S’il s’en prenait à moi, je le tuais. » Comme David tuait par la grâce de Dieu, les lions et ours, ce lion et cet ours de Goliath ne lui fit pas peur. Et Il le vainquit par la grâce de Dieu. Ainsi, cette année, tu vaincras tes ennemis déjà vaincus qui sont la souffrance, le manque d’emploi, le manque d’enfant, le manque de promotion, la guerre qui gangrène ton pays… Amen !

Publié dans enseignement | Tagué , , , , | 1 commentaire

Les 5 étapes vers la repentance

007-repentir-de-pierre-R

Nous nous estimons souvent être des chrétiens, des nés de nouveau et pourtant, nous oublions l’essentiel, la repentance. Quels sont les 5 étapes qui nous amènent à la repentance ?

1- 1-   La reconnaissance du péché

Ici, il te faut reconnaitre que tu es pécheur et que tu as péché. Mieux il te faut prendre conscience de la mauvaise vie que tu mènes, des choses indignes au seigneur que tu fais. Cette vie de péché qui est entre autres la fornication, la calomnie, le vol, les mensonges… il te faut donc dire : « Oui Seigneur, je reconnais être un pécheur »

 

2-    2-Le regret du péché

Après la reconnaissance, il faut de tout son cœur, regretter son péché comme nous le montre le seigneur dans Luc 18 : 13 « Le publicain, se tenant à distance, n’osait pas même lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur »

3-   3-  La confession du péché

Nous devons confesser ensuite nos péchés à Dieu. Lui dire dans une prière intime et personnelle nos fautes une par une.

4-    4- La séparation d’avec le péché

Ici, le seigneur nous dit dans 2Corinthiens6 : 17-18 « c’est pourquoi, Sortez du milieu d’eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur ; Ne touchez pas à ce qui est   impur, Et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur Tout-puissant ».

 

5  5-  La restitution

 

Dans la restitution, il s’agit d’aller demander pardon aux offensés. Mieux à ceux envers qui, on a fauté pour avoir leur pardon. Il s’agit aussi de restituer des biens matériels dérobés à d’autres.

 

 

 

Voici nos 5 étapes de la repentance, poses-toi la question : suis-je passé par ces 5 étapes ? Si oui soit béni ! Si non fait dès à présent ce qu’il faut. Car, La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse.

Publié dans enseignement | Tagué , , , | Laisser un commentaire

La promesse de Dieu pour vous

Image

« Écoute, mon fils, et reçois mes paroles ; Et les  années de ta vie se multiplieront. » Proverbes 4 : 10

« Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’éternel ; Et la science des saints, c’est l’intelligence ! C’est par moi  que tes jours se multiplieront, Et que les années  de ta vie s’augmenteront » Proverbes 9 : 10-11

Telle est la promesse de l’éternel. Il te demande de toujours marcher selon sa parole, de la méditer sans cesse, l’instaurer comme règle de conduite de votre vie et vous verrez, vos jours, s’augmenter non seulement vos jours mais aussi et surtout vos désires même les plus reculés.

Comment pouvez-vous feindre de suivre les règles, et prétendre réussir à obtenir ce que vous désirez. Prenons par exemple un prêt à la banque. Comment pouvez-vous obtenir un prêt si vous n’avez pas préalablement un compte en  banque ? Comme le règlement stipule d’avoir un compte et certaines conditions pour bénéficier d’un prêt, Chez Dieu la connaissance et le respect des paroles de la bible sont les voies pour accéder non pas au prêt mais aux dons gratuits de tout ce que vous désirez. Alléluia ! Notre Dieu est bon. Amen !

A l’orée de cette nouvelle année, qu’il nous ait demandé par la bien séance de souhaiter nos meilleurs vœux, les miens pour vous seraient de faire, votre la bible, car il nous est dit dans Josué 1 : 8 «  Que cette livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit pour  agir fidèlement selon tout ce qui est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras » et c’est seulement à ce prix que  vous entrerez dans cette promesse « lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l’Eternel se lève sur toi. Voici que les ténèbres couvrent la terre, Et l’obscurité les peuples ; Mais sur toi l’Eternel se lève, Sur toi sa gloire apparaît. » Esaïe 60 : 1-2

Voilà mes vœux de nouvelle année pour vous : la gloire de l’Eternel. 

Amen !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

 

Image

Ma grand-mère une octogénaire fatiguée par l’âge  et foudroyée par le chagrin de la perte d’une proche, prit le lit. Son corps et son esprit furent égarés sous le coup de ce malheur causant ainsi une hausse de tension, laquelle paralysa une partie de son corps. Son fils, monsieur mon père et son frère payèrent des soins couteux pour le revoir sur pied, malgré des améliorations considérables, il lui fut difficile de se mettre sur pied et de s’occuper d’elle-même en toute quiétude.

Pour remédier à cette situation, mon père tenta plusieurs moyens notamment ceux des compléments alimentaires (se sont des produits qu’on prend ayant souvent la forme de médicament) qui n’apportèrent pas assez d’amélioration. Comme il est un féru des films Ibo (films de Nollywood) notamment ceux à l’interprétation du pasteur Adjaho (un pasteur qui interprète les films à sa façon, souvent comique), il n’est donc pas rare de le voir trainer tout au long des soirées sur la télé Zion. Là, il remarqua deux pasteurs qu’ils jugeaient exceptionnels. Pour lui, ils avaient quelque chose de plus que les autres.  Lui qui n’était point chrétien, au vu des miracles que ces pasteurs opéraient,  déclara : « ils ont, soit une onction, soit une potion de guérison. »

Un soir de peine ou je cherchai de l’argent pour aller noyer ma solitude et mon chômage au cyber,  mon père se présenta et me supplia, d’accompagner sa mère dans l’une de ces églises pour sa restauration.

Initialement prévu pour sept (7h) heure à dix (10h) heures, j’ai fini par  y passer toute ma journée. Après des heures passées à ressasser les mêmes prières sans prendre la peine de  lire  de la Sainte Bible ; nous voici arriver au vif du sujet. Non je sais ce à quoi tu penses. Pas  à l’heure de la délivrance, mais plutôt à l’heure des visons prophétiques que je qualifierai de visons monétiques.

La prophétesse prit son temps après nous avoir mille fois rappelé son titre et la gloire de son mari dont le dieu nous délivrera, elle nous assura  un message de Dieu pour tous les cinq cent (500) que nous sommes en quête de miracles. La vision commença avec les portefeuilles bien garnis. « Que ceux qui ont dix milles francs à donner sortent » à ces mots, je tâtai mes poches et m’imaginai mon degré d’humiliation moi, qui n’avais que 2bals (200 fcfa) en poche. On trouva un seul téméraire, un seul fervent, un seul rescapé. Puis c’est le tour de ceux qui ont cinq mille francs (5000) on eut dix (10) personnes et à tout ce monde, des visions leurs furent relatées allant de « tu iras certainement à ce voyage, que tu attendais depuis » à « Dieu m’a dit qu’il va changer l’histoire de ta vie » Mille franc passé, pour mettre un peu de pression elle déclara : «  je crois que c’est tout le monde qui s’est levé dans les cinq cent » les deux personnes qui m’encadraient me jetèrent des coups d’œil furtifs, moi ne sachant quoi faire, fis semblant de les ignorer. Et finalement la prophétesse demanda à tous de passer avec ce que nous avons. Et en moi, je me disais si vraiment ces visions sont divines, elle me dira certainement : «  mon fils tu travailles beaucoup  pour aller à Dakar2014,  Dieu m’envoie te dire tu seras exhaussé. » Mais elle me débita des incongruités n’ayant aucun trait à ma vie et me força à dire comme les autres, qu’elle a raison.  Prophétesse laisse moi te dire là où moi aussi j’ai un pouvoir que : « Tu n’avais point raison »

Quand vint le temps de mettre ma grand-mère sur pied, la prophétesse fut incapable puisque son prophète de mari à qui elle n’a jamais cessé de faire l’éloge, le tout puissant,  était absent.

Sachons reconnaitre les vrais serviteurs du Dieu vivant. Ils sont si nombreux les imposteurs et faux pasteurs. Ne  soyons pas les suiveurs de miracle mais plutôt les suiveurs de la parole et du Christ.

 

En passant | Publié le par | Laisser un commentaire